www.aikido71.fr

Ce sont une quarantaine de pratiquants d'Aïkido qui se sont réunis ce dimanche salle d'Arts Martiaux à Charnay dans le cadre d'un stage de 3 h cet après-midi, 1er du genre pour le dojo. Réunis autour de leur maître Alexandre Petitperrin, et venant parfois de loin (Besançon, Chalon, Dijon, Nuit-St-Georges etc.), chacun a pu approfondir ses connaissances.  

Apprendre et transmettre, voilà comment pourrait être défini l'Aïkido. Ici, il n'y a pas de compétition, seulement un travail sur la maîtrise de soi et sur le bien être. Comme l'a souligné l'un des pratiquants, "l'Aïkido est un art, un artisanat". Ici, c'est l'unité qui prédomine, on ne trouve aucune opposition entre les participants pour savoir qui sera le champion. S'améliorer et transmettre sont les clés de la réussite. C'est pour cette raison que l'Aïkido ne peut être qualifié comme un sport dans son essence, visant à la compétition. Mais attention, cela n'enlève rien à l'engagement physique de la pratique !

Apprendre à se défendre, nullement à attaquer. Il s'agit de maîtriser son assaillant en utilisant des techniques d'autres arts martiaux, sans blesser ce dernier. Une belle philosophie. 

Le Dojo a reçu la visite de l'adjoint au maire Jean-Luc Ragnard et de la responsable de la gestion des salles Véronique Huth.

Si vous êtes intéressé par l'Aïkido, n'hésitez pas à vous rendre sur leur site: http://aikidocharnay.com/